2007/11/02

Vision - Sicko


De Michael Moore

Souffle : Le voici de nouveau en chasse sur les injustices américaines cette fois-ci le sujet est l'assurance maladie : 50 millions de personnes dépourvues et les autres qui doivent avoir leurs soins préalables autorisés... Bien sûr il a pris les cas les plus emblématiques, images parfaites sur les systèmes de santé des autres pays (Canada, Angleterre, France, Cuba), mais tout de même le malaise qu'il dénonce sur la manière de faire des profits par les compagnies d'assurance est assez incompatible avec les soins... et pourtant j'ai souvenir qu'aux US les soins par personnes étaient les plus onéreux...

Bien qu'on s'attende à des clichés, il est quand même émouvant de voir les gens ruinés, désemparés.

J'ai acheté les oeuvres complètes d'Ivan Illich, je retirerai quelques nouvelles idées sur le sujet après son thème écrit en 1970 (je crois) sur Némesis médicale...

Son site ici.

4 commentaires:

Em Kâ Bé a dit…

Je n'ai pas la télé. Tout à l'heure j'ai tout de même entendu de nouveau à la télé chez quelqu'un, des mises en garde aux Québécois et Canadiens qui vont passer leur hiver en Floride depuis des lustres. Les coût sont faramineux. Un infarctus à traiter 15 000 €. Le moindre petit bobos peut ruiner un séjour. Notre système d'assurance-maladie couvre une petite fraction des coûts contractés au USA, mais pour le reste, ne pas partir sans assurances privées... Vive le cacapipitalisme.
Ici y a pas trop longtemps, j'ai consulté un médecin sans ma carte d'ass-maladie. Coût: env. 25 €. Seconde visite: 10 €. Mais j'ai été quitte pour près de 150 € de pilules pour une simple morsure de chat avec lequel j'avais joué trop fort...

Oh la baleine a dit…

Oui, mais le diagnostic est presque gratuit...!!!

Contrairement au film, je me souviens d'avoir passé 6H aux urgences pour un mal de ventre qui m'empéchait de marcher, bien sûr ce n'était pas grâve mais tout de même....ça fait long l'attente dans la douleur... et à côté de moi une fille qui attendait des points de sutures pour une plaie à la main....

Em Kâ Bé a dit…

J'ai trouvé cette article de ton blogue en tapant Ivan Illitch sur Google... Em Kâ Bé

Oh la baleine a dit…

C'est là, la limite de la recherche web..faudrait que les moteurs puissent faire la distinction entre site de discussion, blog "familial", car sinon on a de tout..en tout les cas je ne l'ai âs encore lu, faut dier que j'ai une pile de livre en ertard sur l'étagère... C'est la faute au soleil si je lis moins..;