2007/09/05

Ivresse


Montée des eaux,
la lune ondule,
me perdre dans le mirage du reflet.

Déferlante, aspire, emporte, foule,
ha! la scélérate, heurte et libère l'énergie cumulée,
chavirement assuré.

Tourbilons, Rouleau, Ressac :
Laissant seule connivence
un jeu d'attraction à jamais.

2 commentaires:

Chris a dit…

On dirait un petit muscat de Lunel, doré, ambré. C'est bien délicat ce que tu écris miss Balein...

Oh la baleine a dit…

J'aime beaucoup le muscat de Lunel...et sa région; J'ai eu envie d'écrire ces mots après en avoir lu d'autres chez Nymphomaniac (Ny mp hom).
C'est comme chez toi, ton clown, me donne envie de poser d'autres mots..je prépare.