2008/07/03

Gratin de carosse

Parce qu'il y a des jours où il faut croire aux contes de fées, et même si le carrosse à chaque jour s'est désossé, qu'il ne restait plus que de la citrouille à caresser, comme un rêve innacessible.
Donc particulièrement pour cet otage qui est resté prisonnier pendant 10 ans, et pour mes papilles cette citrouille à déguster en gratin :

Mettre 1 kg à cuire à l'étouffé feu très bas avec 3 oignons, 1 tête d'ail, une fois cuit sortir le surplus d'eau et augmenter le feu pour enlever l'eau résiduelle.
faire une sauce béchamel/morlay pour mélanger avec (60g beurre et de farine et 1/2 l de lait), saupoudrer de fromage rapé.... puis reste plus qu'à l'enfourner.

Voilà au moins une potion magique qui fonctionne, on peut ensuite rêver à nouveau.

5 commentaires:

pont des arts a dit…

une autre baleine!

Oh la baleine a dit…

Merci, j'avais vu....même si pour une fois je n'avais point laissé empreinte de mon pas.
J'ai arrêté de fantasmer sur les éléphants pour me reporter sur les baleines, lorsqu'un jour un amateur psy, me dit, oh toi et ton pb d'éléphant, resouds tes problèmes avec ta mère et après ça ira mieux, alors j'ai changé, maintenant je prends les baleines...elles passent mieux dans la scene.

je vous lis toujours très attentivement !

Ga-nesh-ël a dit…

Et vous n'aimez plus les éléphants ? snif snif...

Oh la baleine a dit…

G, je vais confier un secret, juste entre nous, j'adore les éléphants mais je ne le dit plus, et j'ai encore ma collection "quelque part" des éléphants assis ou couchés....

Ga-nesh-ël a dit…

Ouf ! Parce que les éléphants ont beau être un poil plus petits et mon gracieux que les baleines, ils sons tout de même un peu plus accessible, il ne faut pas l'oublier !
Pour ma part, je commence à peine une toute petite collection d'éléphants, avec pour le moment deux pièces maîtresses, l'une en bois et l'autre en jolie pierre verte (avec incrustations blanches) un peu translucide.
Et puis, les éléphants, c'est bô !